• 420 lectures
  • 19 mai
  • 5
 

Une formation pour être au cœur de la stratégie de l’entreprise.

La fonction de directeur juridique impose de développer son leadership autant qu’une vision transversale et stratégique de l’entreprise. C’est précisément ce que propose l’Executive Master General Counsel de Sciences Po Executive Education, qui emmène ses participants bien au-delà des frontières du droit. Les explications d’Amandine Pascal, directrice juridique Groupe d’EXEL Industries.


Pourquoi avez-vous souhaité suivre l’Executive Master General Counsel de Sciences Po Executive Education ?

Je suis directrice juridique depuis deux ans chez EXEL Industries, une grande entreprise française cotée en Bourse, après avoir été avocate, puis juriste dans d’autres sociétés. En prenant ce nouveau poste, j’ai rapidement constaté que l’on attendait plus uniquement de moi d’avoir des compétences techniques. Je dois développer une vision stratégique, un leadership.

Amandine Pascal, directrice juridique Groupe d’EXEL Industries

C’est notamment le cas lors des comités de direction auxquels je participe : beaucoup de sujets très éloignés du droit sont abordés. Et il n’est pas toujours facile de se positionner et d’intervenir sur des questions non juridiques lorsque l’on n’a pas été formé à cela. J’ai donc décidé de suivre l’Executive Master General Counsel pour acquérir les compétences nécessaires à mes nouvelles missions. Une formation pour laquelle j’ai bénéficié d’une scholarship attribuée par le cabinet d’avocats DLA Piper et le Cercle Montesquieu. Elle m’assure son financement à hauteur de 50 %.

Avez-vous pu déjà mettre en pratique les apprentissages dans votre quotidien professionnel ?

Je ressens déjà en effet un impact positif. Cette formation m’apporte d’autres manières de travailler. Je m’approprie un langage « business » qui peut faire défaut à notre profession. Cela permet de mieux comprendre ce qu’est une entreprise, ce qu’elle vise, comment elle peut être rentable... Lors des comités de direction, j’ai ainsi, par exemple, une meilleure appréhension des éléments financiers qui peuvent être évoqués. Je peux donc rentrer réellement au cœur de la stratégie de l’entreprise. Je gagne également en confiance et peut ainsi mieux asseoir ma position. Et si des conséquences positives se font ressentir sur le court terme, cet enseignement sera également bénéfique sur le plus long terme, tout particulièrement pour développer ma carrière.

Lisez l’interview complet ici.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

3 votes

LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs