Avocats : quelques conseils pour préserver votre équilibre de vie.

Un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée est essentiel pour un avocat, tant sur le plan professionnel que personnel. Pour réussir à long terme, vous devez avoir le bon équilibre entre votre pratique du droit et votre vie personnelle. Trop de travail au sein de votre cabinet en vous sacrifiant en tant que personne, est contre-productif.

Vous connaissez probablement un avocat tellement concentré sur sa carrière, que sa vie en dehors du travail, son conjoint et ses enfants en ont été victimes. Le divorce et l’éloignement de ses enfants en sont souvent les résultats : vous êtes plus que des avocats, plus que ce que vous faites dans la vie.

Pour qu’un avocat réussisse, il doit être accessible par ses clients à tout moment, n’est-ce pas ?

Faux. Certes, il est important d’être disponible pour les clients, mais cela doit être une disponibilité raisonnable.
Dans notre environnement moderne, vous ressentez parfois la pression d’être disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Le piège est que si vous êtes trop disponible, vos clients s’y attendront. Et, la plupart du temps pour la plupart de vos clients, ce n’est tout simplement pas nécessaire. Bien sûr, si vous êtes au milieu d’une transaction aux enjeux élevés ou si vous vous préparez pour un jugement qui aura lieu un lundi, vous devrez peut-être être accessible. Mais sinon, votre client peut généralement attendre votre présence au cabinet.

Vous devez former vos clients à travailler en fonction de vos horaires de travail.

Prenons l’hypothèse que vous souhaitiez parler à votre médecin. Vous appelez son bureau et sa secrétaire vous dit que le médecin retourne les appels entre 16 h et 17 h. Ce n’est généralement pas un problème, n’est-ce pas ? Vous comprenez qu’il est occupé et sachant que vous recevrez un rappel à un moment donné, vous pouvez planifier votre disponibilité. Alors pourquoi ne pouvez-vous pas faire la même chose dans votre pratique du droit ?
De nombreux avocats sont fréquemment au tribunal le matin. Leurs clients ont été formés pour ne pas s’attendre à ce qu’ils soient disponibles le matin afin qu’ils n’appellent pas à ce moment-là.

Le même principe s’applique à votre temps personnel.

Pour un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée, il doit y avoir des moments où vous n’êtes pas à l’écoute des clients. Il y a plusieurs façons de faire ça.

Une façon est de ne pas donner votre numéro de téléphone mobile ou domicile . Si nécessaire, informez vos clients que vous vérifierez vos messages pendant le week-end.

Une autre façon est de donner aux clients votre numéro de portable mais en posant des limites . Faites-leur savoir que vous êtes là pour eux en cas d’urgence et, en cas d’urgence seulement, ils peuvent vous appeler à ce numéro pendant le week-end ou après les heures de présence au cabinet. En le présentant de cette manière, vous aurez relevé le seuil de ce qu’est un appel acceptable. La plupart des clients, ceux que vous voulez de toute façon, respecteront cela.

L’email est une autre intrusion dans le temps personnel . Vous pouvez former vos clients en leur faisant savoir que vous ne lisez pas vos emails après les heures d’ouverture du cabinet ou le week-end. S’ils comprennent que vous ne les lisez pas, il leur sera difficile de s’énerver lorsque vous ne répondez pas à leur email.
Si cela vous semble un peu difficile, essayez de dire à vos clients que vous ne vérifiez pas vos emails durant votre temps libre, mais qu’en cas d’urgence, ils peuvent appeler votre téléphone portable. Une fois encore, vous avez relevé le niveau d’acceptation et formé votre client d’une manière efficace afin qu’il ne vous dérange pas durant votre temps libre à moins que ce ne soit extrêmement important.

Trouver l’équilibre entre votre pratique du droit et votre vie personnelle est un défi permanent, mais qui mérite des efforts continus. Posez des limites. C’est votre vie, cela en vaut la peine.

A lire aussi dans la même rubrique :

LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs